Journal d'une Ame


Accueil | »

Pensée

 

Chaque peine parrait plus douloureuse que la précéddente. Est-ce

vérédique? Est-ce vraiment de pire en pire ? Ou alors est ce qu’avec le

temps, on oublis ?


  1. Laura écrit:

    Alors selon me my-self and I c’est vrai et faux en même temps.
    La douleur s’atténue vraiment avec le temps, mais avec beaucoup beaucoup beaucoup de temps, en fait. Et quand la suivante arrive, elle parait plus vive et plus horrible que celle d’avant parce que celle d’avant est atténuée. Tout est une question de relativité (comme dirait Einstein hihihi).
    Tant que nous n’avons pas de comparaison, la douleur est juste suffocante… et dès qu’elle a commencé à être « digérée » et acceptée et qu’en arrive une autre, on la trouve finalement pas si douloureuse que ça à côté du nouveau machin suffocant et insupportable qui nous retombe dessus!
    Parce qu’évidemment, quand une horreur nous arrive, on n’est jamais assez préparé… et on en souffre puissance mille.

    Il faut se dire qu’on se remet de tout. :)
    J’aime bien un proverbe, je te laisse y réfléchir: Toutes les heures blessent, la dernière tue.

    Citer | Posté 29 avril 2012, 17 h 35 min

    Répondre

Laisser un commentaire

Ennuie |
motsapropos |
408joursavecmaflammejumelle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ts94
| prettycherry
| oiseaux2